Quoi de neuf ?

lundi 9 août 2010

Fabula, un jeu de société sur les contes

Peut-être vous souvenez-vous du jeu Dixit, dont je vous avais parlé il y a un an et demi ? Depuis, ce jeu de société très poétique a reçu de nombreux prix, dont le Spiel des jahres (la référence mondiale dans le monde ludique qui fait qu'on peut acheter les yeux fermés). Une extension de 84 cartes est également sortie : Dixit2.

Au cas où vous auriez prévu de travailler sur les contes cette année, je vous suggère de ne pas caser la séquence dès la rentrée... Fin septembre/début octobre 2010 doit sortir un nouveau jeu de Jean-Louis Roubira et Régis Bonnessée (auteur et éditeur de Dixit) sur le thème des contes de Grimm. Dans le principe, un des joueurs endosse le rôle de Wilhelm Grimm. Chaque autre joueur choisit un des 12 rôles disponibles et jouera un des personnages de l'histoire, dans la tête de Grimm, qui tentera de lui soumettre de bonnes idées en utilisant certaines des cartes-objets placées sur la table. Grimm expose à tous une base de scénario (parmi 20 possibles) et c'est à chaque joueur, quand il le souhaite (mais au maximum 4 fois dans la partie et une seule fois par "chapitre"), de demander à intervenir pour faire ses propositions qui, si elles sont retenues par Grimm, lui font gagner des points.


Cliquez sur l'image pour accéder aux règles (4,7 Mo).

Le fonctionnement semble donc nettement moins "agressif" que ce que peut être le (néanmoins sympathique) "Tarot des contes" (dans lequel il s'agit de couper la parole à celui qui raconte pour caser ses propres cartes) et où ceux qui ont du "bagout" sont fortement avantagés. La présence de scenarii fournis rassurera grandement le meneur de jeu.

L'éditeur vient de mettre les règles complètes du jeu en ligne et l'on peut dire qu'une fois de plus un soin extraordinaire a été apporté aux illustrations. En sautant des règles de la page 2 au scénario "Les échecs" de la page 12 puis à la page 62 du fichier, vous aurez un aperçu de ce que peut être une partie. Vivement fin septembre ! ;o)

Blason orange de poésie

Basé sur les textes mis en ligne il y a quelques mois. Les auteurs concernés sont Federico García Lorca et Robert Desnos. Résistance, résistance...


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

Au passage, j'ai ajouté un lien dans le sommaire vers les différents documents permettant d'apprendre aux élèves à résoudre le Rubik's cube...

dimanche 8 août 2010

Blason orange d'orthographe

À noter que ce blason tient compte de la liste personnalisée d'apprentissage de l'orthographe, en plus de la liste "orange" : cette liste personnalisée est remplie progressivement, au fur et à mesure des corrections apportées aux écrits d'un élève, pour coller au mieux à ses difficultés. L'exercice 1 amène donc à mélanger allègrement les deux listes...


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

samedi 7 août 2010

Blason orange de production écrite

On s'attaque cette fois aux textes explicatifs et injonctifs... En ce qui concerne ces derniers, je pense que les modes d'emploi de la télécommande des stores électriques de la classe vont fleurir (3 stores, 4 voyants, 3 boutons pour monter, descendre, stopper, bloquer à mi-chemin ou juste laisser passer un rai de lumière entre les lattes...)


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

vendredi 6 août 2010

C'est la reprise... ;o)

Allez, on se relance dans les blasons, qui avaient pris un peu de repos ces derniers mois... Le blason orange de littérature fait l'ouverture de la saison 2 (plusieurs textes utilisables d'Andersen, Perrault et Grimm, en lien avec cette fiche, sont imprimables depuis la section "Littérature").


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

jeudi 5 août 2010

Lecture-Histoire

Un nouveau fichier en cours de construction (pour le moment, seules 5 fiches sont disponibles) reprend l'excellent système des Lecture-Sciences des Éditions Odilon et l'applique à l'Histoire.

Le principe en est le suivant : l'élève répond à un très court questionnaire (de type vrai/faux) avant de lire la fiche, puis recherche dans le texte les réponses aux questions (ce qui lui permet de se rendre compte de certaines représentations erronées qu'il pouvait avoir). Il indique à côté de chaque réponse le paragraphe dans lequel il l'a trouvée. Enfin, il utilise la fiche et les pistes qu'elle propose pour rédiger son propre résumé.


Cliquez sur l'image pour accéder à la page dédiée.

mercredi 4 août 2010

Une année de cycle 3

Le fonctionnement d'une classe est complexe, voire obscur pour de nombreux parents. Un livret d'une vingtaine de pages remis à chaque élève en début d'année vise donc à expliquer ce qui a conduit les enseignants de mon école à organiser des classes multiâge, à présenter une douzaine de points importants de la classe et à lister différentes pistes parmi lesquelles peuvent "piocher" les familles pour aider leur(s) enfant(s). Le fameux livret dont il était question ici au début des vacances...

Il est disponible sous forme pdf téléchargeable et imprimable recto-verso (car peu lisible à l'écran - gare aux numéros de page !) ou sous forme papier, sur commande (cliquer sur "Livret (présentation)" dans la liste de gauche).


Prenez une aspirine puis cliquez sur l'image
pour accéder au document (8 Mo).

mardi 3 août 2010

E... comme Écran scolaire total

Des bienfaits d'un séjour hors des habitudes...


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

lundi 2 août 2010

C... comme Collège

Une visite au collège dont je tremble encore... Même si, depuis, l'accueil est plus soigné et les élèves plus enthousiastes lorsqu'ils en reviennent.


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

dimanche 1 août 2010

S comme Sécurité

Un article écrit en 2004, je le rappelle, alors que l'actuel Président de la République était "Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales" (sic).


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

samedi 31 juillet 2010

A... comme Animaux

À ce sujet, d'ailleurs... Si vous voulez des gerbillons pour la rentrée... Le couple que mes élèves et moi nourrissons depuis 6 mois a choisi le premier jour des vacances d'été pour mettre bas ! Maintenant qu'ils ont trouvé comment faire, nul doute qu'ils vont recommencer... Trois gerbillons beige et un petit gris sont à donner (à l'avenir nous ferons une cage de mâles et une cage de femelles)...


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

vendredi 30 juillet 2010

P... comme Paradoxes

Quelques matières à réflexion...


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

jeudi 29 juillet 2010

M comme... Mafia

Un article sur un incident assez particulier, qui ne s'est pas reproduit depuis, sous cette forme ou sous une autre...


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

mercredi 28 juillet 2010

Vide-grenier...

C'est l'été... On fait un peu le tri dans les affaires... Et on remet la main sur des articles publiés il y a (déjà...) 6 ans dans le nouvel Éducateur. L'ICEM a d'ailleurs fait un gros travail de numérisation de ses publications... Chacun des 6 jours qui viennent verra mettre en ligne un de ces articles retrouvés... Commençons par "H comme... Hippocrate" ou les déboires des enseignants avec les certificats médicaux bidons...

Ce qui m'amène d'ailleurs à renouveler le lien vers le certificat reçu par un collègue (depuis, l'élève, qui avait quitté l'école avec l'appui éhonté de ses parents, est passé en Maison de Justice, dommages et intérêts à l'appui, pour des tags insultants à l'encontre de professeurs inscrits devant notre établissement), ainsi que par cet autre certificat, censé permettre à une élève de finir sa semaine de classe dans l'école (regardez les dates), avant d'être malade la semaine suivante, ô curieux hasard : pile lors de notre séjour camping-escalade (finalement, elle est venue et a adoré...)


Cliquez sur l'image pour accéder au document.

mardi 27 juillet 2010

C'est pas moi, Maîtresse !

On pourrait ranger les bouquins d'instits sur l'école en deux types...

* Le premier constitue 90 % de l'édition (et 100 % du rayon de ma Fnac locale (et 100 % des articles promotionnels "éducatifs" de Marianne)) : un(e) instit fraîchement nommé(e) découvre que le monde de l'Éducation Nationale ne va pas bien (alors qu'il ou elle croyait qu'il s'agissait d'un monde merveilleux), trouve un bouc émissaire (les "pédagogistes", les étrangers, les prédécesseurs, les gauchistes, les enfants, etc.) puis finit par décréter qu'il n'y a guère que les bonnes vieilles méthodes pour redresser la barre. Le gros intérêt de ces livres est l'économie de temps et d'argent qu'ils permettent, puisqu'il suffit d'en avoir lu un pour les avoir tous lus.

* Et puis il y a les autres... Les ouvrages écrits par des instits ou anciens instits qui ne prétendent pas tout savoir ni avoir réponse à tout, mais donnent à voir, offrent des pistes de réflexion, parlent de leur classe... L'an dernier sortait l'indispensable "Apprendre avec les pédagogies coopératives" de Sylvain Connac ; il y a quelques années, le regretté René Laffitte avait publié l'excellent "Une journée dans une classe coopérative - Le désir retrouvé" ; on peut également parler des ouvrages de Catherine Pochet (dont le fondamental "Qui c'est l'conseil ?")...



Martine Boncourt est une référence dans le domaine de la poésie à l'école ; elle nous avait fait savoir, par "Moi, maîtresse, - Petits arrangements avec la pédagogie" qu'elle possède également un grand talent pour décrire des scènes de vie de classe. En voici une confirmation, s'il était besoin, avec ce deuxième opus (qui peut parfaitement se lire indépendamment du premier) : "C'est pas moi Maîtresse !".

Des moments choisis, des moments forts, toujours sources de réflexion, au cours desquels l'enseignante essaye, tant bien que mal, de trouver la parole juste, celle qui va permettre à l'enfant de grandir ou d'entrer en résilience. Cela ne marche pas toujours, et l'auteure ne s'en cache pas. Mais chaque enseignant se reconnaîtra dans nombre de cas évoqués. Une preuve de plus, si besoin était, que l'Inconscient n'est pas absent de l'école et que sa prise en compte dans le quotidien de la classe, par la pédagogie institutionnelle, permet d'élargir son champ d'analyse et de réponses à apporter. Vous pouvez retrouver ici trois textes que Martine Boncourt a offerts aux amateurs de petits livres : Le cancre de service, Scénario sur un coup de sang et Tout à coup. Si vous les appréciez, vous adorerez les deux ouvrages de la série "Maîtresse".

Je reprendrai en conclusion un extrait de la préface que Philippe Meirieu a rédigée pour ce recueil : "[Martine Boncourt] explore les voies les plus modestes et les plus ambitieuses de l'entreprise éducative. Indissociablement. Les voies du quotidien pédagogique. Là où l'humain se révèle. Là où l'humain se relève. Là où l'enfant s'élève. Quand on fait école."

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 >