Quoi de neuf ?

mercredi 25 septembre 2013

Fiche-mémoire sur les Boomwhackers®

Une petite fiche-mémoire à colorier...



Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

mardi 24 septembre 2013

Fiche-mémoire et d'entraînement sur la lecture de l'heure (secondes)



Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

lundi 23 septembre 2013

Une affaire à suivre... de près

Depuis le milieu de la semaine dernière, les listes de diffusion d’enseignants se font écho d'une bien étrange affaire, qui touche Jacques Risso ("Jac"), directeur d'école et auteur de dessins humoristiques sur le monde de l'Éducation nationale. Cet enseignant aurait été suspendu de ses fonctions depuis la veille de la rentrée pour, d'après les propos rapportés de l'administration, n'avoir pas su résoudre des situations de harcèlement entre élèves. Il a reçu de nombreux soutiens, dont celui de Pierre Frackowiak. Je vous invite à suivre de près les développements de cette affaire que Provence Éducation tiendra sans doute à jour, et à conserver cet article à l'esprit.

Qu'écrivait déjà Montesquieu ? Ah oui : "Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous."

Fiche-mémoire et d'entraînement sur les années bissextiles



Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

dimanche 22 septembre 2013

Fiche-mémoire et d'entraînement sur le calendrier


Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

samedi 21 septembre 2013

Journal de Bord et grille de mots-croisés n°3

Le troisième opus...



Cliquez sur l'illustration pour accéder à la page correspondante du Journal de bord 2013/14.

...et sa grille de vocabulaire et d'orthographe.



Cliquez sur l'illustration pour accéder à la grille de mots-croisés.

vendredi 20 septembre 2013

''Feu sur l'école'' par Le Monde diplomatique

Dans son dernier numéro, Le Monde diplomatique reprend sous la forme d'un dossier thématique les articles concernant l'éducation publiés au cours de ces dernières années dans la revue. Un regard incisif, loin des marronniers des journaux télés, qui traite de la reproduction sociale, de la privatisation progressive du système éducatif et des tentatives d'émancipation de par le monde.



Cliquez sur l'illustration pour accéder au site du Monde diplomatique.

jeudi 19 septembre 2013

Stress scolaire

Ce documentaire de Stéphane Bentura, qui est passé mardi soir sur Arte est consultable pendant une semaine sur le site de la chaîne et sera rediffusé lundi 30 septembre à 9h00. Il aborde la manière dont l'Éducation nationale engendre et entretient efficacement le stress chez les élèves.

horloge
Cliquez sur l’horloge pour accéder à la vidéo.

mercredi 18 septembre 2013

Publication des Docs de Mon Quotidien n°44 : Les grandes civilisations

Le numéro 44 (6,00 €) reprend des thèmes que nous avons déjà traités dans nos minitests : Asie, Égypte, Grèce, Gaule, Rome antique et Amérique.


Cliquez sur la miniature pour accéder au site de l'éditeur.

mardi 17 septembre 2013

Fiche d'entraînement du blason bleu sur les solides et leurs patrons



Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

lundi 16 septembre 2013

Fiche-mémoire et d'entraînement sur les droites parallèles



Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

dimanche 15 septembre 2013

Journal de Bord et grille de mots-croisés n°2

Le deuxième opus...



Cliquez sur l'illustration pour accéder à la page correspondante du Journal de bord 2013/14.

...et sa grille de vocabulaire et d'orthographe.



Cliquez sur l'illustration pour accéder à la grille de mots-croisés.

samedi 14 septembre 2013

Stage coopératif d'automne de l'ICEM 34

Ça y est : le fameux stage des Aresquiers (qui n'a plus lieu aux Aresquiers mais à Sérignan-Valras) vient d'ouvrir ses inscriptions ce vendredi matin. Il se tiendra du 20 au 23 octobre prochains. Les places, limitées par la structure d'accueil, sont généralement prises d'assaut donc, dans le cas où vous envisageriez d'y participer, mieux vaut donc vous décider rapidement... Un stage autogéré, construit "en direct" à partir des souhaits des participants, ouvert aux familles des stagiaires, qui fait plus que "le plein" chaque année...


Cliquez sur la miniature pour accéder au formulaire d'inscription.

Ci-dessous, quelques morceaux choisis des éditions précédentes auxquelles j'ai eu le plaisir de participer :

2009 2010 2011 2012

vendredi 13 septembre 2013

Un jeu pas pédagogique pour un sou...

Voici le jeu à offrir aux enfants des gens que vous n'appréciez pas ! Un dé, un ballon de baudruche emprisonné et des piques que l'on fait avancer peu à peu vers le centre du dispositif, d'un nombre de clics déterminé par le dé. Le but est de ne pas être celui qui fait exploser le ballon...


C'est bête, mais amusant. Un ingénieux système évite aux enfants d'avoir à faire un noeud au ballon, une fois gonflé. L'éclatement du ballon reste contenu dans le dispositif. J'espère juste que l'édition française (Dujardin) sera meilleure que celle d'Intrafin que j'ai achetée : 10 ballons seulement au départ, un gros copier-coller inadéquat dans la règle française, une absence de réponse aux courriels et une boîte trop petite et cheap pour tout ranger facilement. Pour le reste, c'est rigolo et ça ne mange pas de pain. Ça plaira à la récré... ;o)

jeudi 12 septembre 2013

Addigolo ou le complément à la dizaine

J'en profite pour ajouter une photo d’une partie de Twist Délire que j'ai oubliée dans le billet d'hier :


Un autre jeu, que j'avais reçu il y a plusieurs mois mais que je n'avais pas chroniqué à l'époque, car j'étais "passé à côté" est Addigolo. J'en ai depuis discuté avec l'auteur, Somprasong Sudaros, qui a reformulé quelques points de règle un peu obscurs... et j'ai enfin pu découvrir et faire découvrir aux élèves la réédition de ce petit jeu de cartes tout simple, mais qui, l'air de rien, nécessite de faire un peu de calcul mental. Il travaille même une compétence très précise : les compléments à la dizaine supérieure sur les nombres jusqu'à 30, ainsi que le groupement par dix lorsqu'il s'agit de calculer son score (enfin, on n'est pas obligé de grouper par dix, mais le jeu et la fainéantise naturelle de tout un chacun lorsqu'il s'agit d'additionner une douzaine de nombres invitent fortement à le faire). Le didacticien machiavélique a encore frappé... ;o)


Cliquez pour accéder à la fiche du jeu sur le site de l'éditeur.

La règle, tout comme la partie, s'explique par une courte démonstration. Il est vrai qu'à l'écrit, cela peut paraître un tantinet plus complexe. Le but du jeu est d'être le premier à obtenir 300 points en plusieurs manches (si l'on n'a pas de papier ni de crayon, on n'a qu'à dire qu'une partie = une manche et le tour est joué). On possède un certain nombre de cartes en main (qui varie selon que l'on joue à 2, 3 ou 4) et d'autres sont posées face visible autour d'une pioche. Chacun tente de récupérer les cartes de forte valeur dans son "pot" personnel en réalisant des binômes de cartes dont le fond est de la même couleur et dont la somme est égale à 10, 20 ou 30. À la fin, seules les cartes dont le nombre est inscrit en rouge rapporteront leur valeur faciale en points. Les nombres noirs n'ont pas d'autre fonction que de permettre de récupérer une autre carte en formant un binôme.

À chacun de ses tours, un joueur va tenter de former deux binômes : un entre une carte de sa main et une carte du centre, puis un autre entre une carte de la pioche et une carte du centre. À chaque fois qu'il parvient à former un binôme, il empoche les deux cartes, sinon il laisse sa carte (tirée de sa main et/ou de la pioche) avec les autres, au centre, là où il l'a posée. C'est alors au tour du joueur suivant.

La répartition des nombres a été pensée pour ne pas égarer les plus jeunes : les cartes d'une même couleur présentent en plusieurs exemplaires des nombres complémentaires à un multiple de 10 (4 et 6, 7 et 3, 21 et 9...), ce qui, on peut le supposer, facilite mémorisation et ancrage de ces compléments. On repère ainsi au premier coup d’œil les CE1 et CE2 qui sont encore faiblards en calcul mental et qu'un 4 + 4 = 10 n’effraie pas... La stratégie gagnante consiste vraisemblablement à tenter de retirer un maximum de cartes du centre (quitte à prendre deux cartes noires qui ne rapporteront rien) afin d'empêcher les concurrents de réaliser leurs binômes. Les retournements de situation sont toujours possibles (genre : un CP qui met la main sur un 21 et un 9 rouges combiné à un CM2 (un de MES CM2 aaargh !) qui pose son 21 rouge et ne se rend pas compte de la combinaison possible) Véridique ! Il n'a pas dû en dormir de la nuit ;o)

La partie s'achève au moment où, comme par magie, tous les joueurs ont les mains vides et que, simultanément, la pioche est épuisée. Le dernier à jouer récupère alors (consolation variable) toutes les cartes qui restaient au centre. Bref, un petit jeu rapide dont on enchaîne les parties avec grand plaisir. Une variante un peu plus poussée oblige à donner à son voisin de gauche un éventuel binôme que l'on parviendrait à former entre la carte de sa main et une carte du centre. Autant dire que les cartes noires vont fleurir au milieu de la table et que chacun placera beaucoup d'espoir dans sa chance au tirage...

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 >