Quoi de neuf ?

dimanche 21 octobre 2012

BTJ 542 "Quand l'Algérie était française"

Nous venons de recevoir le n°542 de BTJ, revue documentaire de l'ICEM, thématique et paraissant 5 fois par an. Chaque numéro est relu et retravaillé par des élèves et des enseignants à plusieurs reprises avant publication.


Cliquez sur l'image pour accéder au site de BTJ.

L'abonnement, qui coûte 45 euros par an permet de recevoir, outre les numéros "papier", 15 fiches document@ires FTJ et d'accéder avec ses élèves à l'encyclopédie numérique en ligne qui contient plus de 500 BTJ... Un bon investissement de classe ou de BCD...

Notons que les 20 pages traitant de la colonisation française en Algérie s'achèvent par la traditionnel questionnaire, bien pratique pour aider les élèves à organiser une recherche et reformuler leurs découvertes...

samedi 20 octobre 2012

Perplexus les bien nommés

Une invention qui laisse songeur quand on pense aux étapes de développement nécessaires à la conception de l'objet... Depuis la semaine dernière, la classe s'est dotée de trois Perplexus, de grosses sphères transparentes contenant un labyrinthe à travers lequel il convient de mener une petite bille métallique. Succès garanti !


Cliquez sur l'image pour accéder au site de l'éditeur.

Chacun des Perplexus correspond à un niveau de difficulté. Le "Rokkie" (à gauche) est donné pour 6 ans et plus. Il comprend 70 étapes, avec l'obligation de redémarrer au début en cas d'erreur. L'original possède 100 étapes, mais deux possibilités de reprendre le train en marche quand la bille chute. L'Epic, nettement plus design (et moins "jouet"), comporte 125 étapes, et offre trois possibilités de court-circuit. Il est également beaucoup plus ardu que les précédents (les glissières de sécurité sont beaucoup plus fines... Le plastique de la coque également... Les épreuves invraisemblables).

Les élèves peuvent sortir les Perplexus pendant les récréations. Pour passer à la sphère supérieure, il faut avoir réussi (devant témoins) la précédente.


Cliquez sur l'image pour accéder à un des sites de vente.

Une quatrième sphère existe, mais n'est pas diffusée en France actuellement : il s'agit du Perplexus Twist (le trajet de la boule doit être coordonné avec les deux moitiés de parcours, à l'aide des molettes afférentes).

État donné le succès de l'objet dans l'école, notre fournisseur local a vu son stock s'épuiser en quelques heures (compter de 17 à 27 euros selon le modèle)... ;o) On côtoie ainsi trois beaux concepts de l'apprentissage : le "temps de suspension" cher à Serge Boimare (cf. le thème Mythologie du sommaire de gauche), la "zone proximale de développement ressentie" (Bizarre, pourtant je pensais pouvoir y arriver...) et le "frayage" (chaque essai renforce rapidement la maîtrise que l'on a d'un passage et l'on se sent rapidement progresser ; cinq minutes plus tard, on franchit allègrement une zone qui nous a donné des sueurs froides).

vendredi 19 octobre 2012

English cards

En anglais, nous essayons de lire quotidiennement des albums. Une grande série abordée en partie il y a trois ans sera reprise et complétée cette année : celle de Julia Donadlson. Outre la qualité des histoires (à structure répétitive) et les superbes illustrations d'Axel Scheffler, la plupart des ouvrages de cette auteure existent dans une version audio, lue admirablement par Imelda Staunton.

Avec un peu d'huile de coude, on en sort un beau diaporama audio, qui passe bien au vidéoprojecteur et s'avère bien plus pratique au quotidien que l'album et son disque. Nous en lisons chaque jour deux ou quatre pages, repérons ce que nous connaissons déjà, révisons le reste et achevons la séance par la distribution de quatre petites cartes à colorier (les devoirs écrits à la maison sont interdits depuis 1956, mais je compte sur l'indulgence du jury pour ne pas comptabiliser le coloriage dedans ;o) ) et dont il conviendra de mémoriser le recto pour la séance suivante. Le verso contient une traduction (il paraît qu'il ne faut pas et que les élèves, qui n'ont que rarement un dictionnaire bilingue chez eux, adorent patauger dans le brouillard), ainsi que quelques pistes : prononciation, exemples d'utilisation, comparatif/surperlatif pour les adjectifs ou bien prétérit/participe passé pour les verbes. Il convient de veiller, par le réglage de la luminosité, lors de la photocopie, à ce que les textes en gris (accords du pluriel ou de troisième personne) apparaissent bien.


Cliquez sur l'image pour accéder aux 44 cartes de Zog

Le premier ouvrage de l'année, Zog, relate la scolarité d'un petit dragon très appliqué, qui s'efforce de suivre tant bien que mal les conseils de sa maîtresse : apprendre à voler, à rugir, à cracher du feu... Vient le moment où il faut s'entraîner à capturer une princesse et, forcément, à se battre contre un chevalier... Tout ne va pas se passer comme prévu... Décrochera-t-il la "golden star" qu'il convoite ?

jeudi 18 octobre 2012

Fiche-mémoire sur les réseaux de communication en France


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

mercredi 17 octobre 2012

Sans nouvelles de Gurb

Un petit roman que l'on m'a prêté, écrit par Eduardo Mendoza (et traduit par François Maspero, que les lecteurs de Zafón apprécient). Pas que l'ouvrage soit génial, mais il présente quelques scènes bien amusantes... Un extra-terrestre, Gurb, a disparu, et son coéquipier part à sa recherche, découvrant au passage la société humaine barcelonaise de 1992.




En voici deux petits extraits sympathiques :

[...] À l'image des insectes, les êtres humains passent, s'ils en ont le temps, par trois phases ou étapes de développement. Ceux de la première étape sont désignés sous le nom d'enfants ; ceux de la deuxième, de travailleurs, et ceux de la troisième, de retraités. Les enfants font ce qu'on leur commande ; les travailleurs aussi, mais ils sont rétribués pour ça ; les retraités reçoivent également des émoluments, mais on leur interdit de rien faire, car leurs mains ne sont pas sûres et ils laissent tout tomber, sauf leur canne et leur journal. Les enfants ne servent pas à grand-chose. Autrefois, on les utilisait pour extraire le charbon des mines, mais le progrès a mis fin à cet emploi. Aujourd'hui, on les voit à la télévision, au milieu de l'après-midi, sauter, vociférer et parler un jargon absurde. Chez les êtres humains comme chez nous, il existe aussi une quatrième étape ou condition, qui est celle dite du cadavre, mais mieux vaut ne pas en parler. (p.66-67)

Je suis réveillé par un bruit épouvantable. Il y a de cela des millions d'années (ou plus) la Terre a pris sa configuration actuelle en subissant des cataclysmes monstrueux : les océans envahissaient les côtes et engloutissaient les îles, tandis que des pics gigantesques s'écroulaient et que des volcans en éruption engendraient de nouvelles montagnes ; les séismes déplaçaient des continents. Pour rappeler ce phénomène, la municipalité envoie chaque nuit des appareils appelés bennes à ordures reproduire cette ambiance tellurique sous les fenêtres de ses administrés. (p.72)

mardi 16 octobre 2012

Personnages (extension n°3 pour les ''Loups-Garous de Thiercelieux'')

Ah, les Loups-Garous... Après tant de parties, difficile d'y rejouer une fois que l'on a goûté au "Village", une version beaucoup plus complète (jouable à 28 !) et intéressante de ce jeu de rôles semi-coopératif (où l'on s'entraide tout en cherchant à zigouiller l'équipe ennemie). Voici que sort une petite extension pour le jeu de base (non compatible avec le Village car elle contient uniquement des cartes fines), qui contient 24 personnages susceptibles de renouveler les parties habituelles.



L'ensemble fait la part belle aux Villageois, en permettant à certains de communiquer entre eux à l'insu des autres (Les Deux Sœurs, Les 3 Frères), de gagner en se faisant éliminer dès le premier vote (L'Ange), d'imposer deux votes consécutifs (Le Juge Bègue), de contaminer un Loup-Garou (Le Chevalier à l'Épée Rouillée), d'utiliser des rôles non distribués (Le Comédien) ou de prendre le rôle d'un joueur éliminé (La Servante Dévouée). Le Renard peut flairer les Loups-Garous et le Montreur d'ours sentir venir le danger. Les villageois devront se prémunir contre l'Abominable Sectaire (qui cherche à éliminer tout un groupe de joueurs) et contre l'Enfant Sauvage (qui, d'abord Villageois, deviendra Loup-Garou si son modèle se fait tuer en cours de partie). Les Loups-Garous auront, eux, affaire au Chien-Loup (qui peut choisir son camp), au Loup-Garou Blanc (qui risque de les dévorer une nuit sur deux), au Grand-Méchant Loup (qui a très faim et peut manger un second villageois au cours des premières nuits) et à l'Infect Père des Loups (qui peut infecter un joueur et le transformer en Loup-Garou).

Bien entendu, il ne s'agit pas de mettre en jeu toutes ces cartes au cours d'une même partie, mais de varier un peu le cours des choses... Les possesseurs de l'extension n°1 "Nouvelle Lune" trouveront deux cartes : La Gitane (sans philtre) qui fait parler les morts (et donne un rôle au premier joueur éliminé) ainsi que le Garde-Champêtre (qui utilise les cartes événements de l'extension). Le jeu est en vente dans toutes les bonnes boutiques de jeu, en vrai ou par correspondance (si vous voulez passer par Philibert et bénéficier des 5 euros de parrainage, vous pouvez me contacter)...

lundi 15 octobre 2012

Fiche-mémoire sur le découpage du territoire français

Une fiche ancienne qu’apparemment j'avais mise en ligne sans proposer de lien pointant dessus (ce qui est franchement inutile).


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

dimanche 14 octobre 2012

Journal de Bord n°6

Et de six !


Cliquez sur l'illustration pour accéder à la page n°6 du Journal de bord 2012/13.

samedi 13 octobre 2012

Fiche-mémoire sur l'Union Européenne

Qui intègre la future adhésion croate... Réalisée deux jours avant l'annonce du prix Nobel...


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

vendredi 12 octobre 2012

Fiche-mémoire de conjugaison sur les personnes et les terminaisons


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

jeudi 11 octobre 2012

Fiche-mémoire sur la logique et la déduction (Blason vert)

La fiche permet, au passage, de nommer la "suite de Conway", que Bernard Werber avait "oublié" de sourcer dans Les Fourmis.


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

mercredi 10 octobre 2012

Fiche-mémoire sur le tri d'informations dans les énoncés mathématiques (Blason orange)


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

mardi 9 octobre 2012

Fiche-mémoire sur le tri d'informations dans les énoncés mathématiques (Blason blanc)


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

lundi 8 octobre 2012

Blasons de théâtre

Suite une demande formulée (à plusieurs reprises) en conseil de classe, voici les Blasons de théâtre...



Cliquez sur l'image pour accéder au document,
modifiable à partir de la page des Ceintures.


dimanche 7 octobre 2012

Streams de Yoshihisa Itsubaki

Disons-le tout de suite : qui achète ce jeu, achète un concept. Le matériel fourni pour un peu moins de 20 euros (un carnet de 200 pages, 8 crayons à papier, une règle de jeu et 40 tuiles numérotées dans un sachet de tissu) n'est pas indispensable pour jouer à Streams (mais est tout de même plus agréable qu'une version bricolée "maison" et rémunère auteur et éditeur).



Cliquez sur l'image pour accéder aux règles et à la fiche de score mises en ligne par l'éditeur.

Streams fait partie des jeux qui, comme Take it easy, Kaleidos, Boggle ou encore Le petit Bac, sont bâtis sur le mécanisme du duplicate : tous les joueurs utilisent simultanément les mêmes données et seules la chance, la stratégie et quelques compétences pointues permettent un peu toujours aux mêmes de l'emporter.

Ici, il s'agit de tirer l'une après l'autre vingt tuiles parmi quarante dans le sachet et d'inscrire au fur et à mesure le numéro correspondant à l'emplacement de son choix sur une piste de vingt cases. L'objectif est de marquer le plus de points en réalisant des suites croissantes les plus longues possibles (les chiffres ne sont pas "tenus" de se suivre : 3-4-7-18 est valide). On comprendra que la contrainte consiste à estimer les probabilités de sortie des numéros restants et à leur laisser une place...

Les tuiles comprennent les nombres de 1 à 30, ceux de 11 à 19 en double exemplaire et une étoile-joker qui "compte juste" dans la suite de son choix. Deux nombres identiques peuvent se suivre et rendre la suite valide (exemple : 5-6-9-10-12-12-15-16-*-16-19-19-20-28).

Les parties durent moins de deux minutes et sont très addictives. À plus de 50 joueurs, une fois le principe saisi, nous nous sommes régalés. Attention : il faut veiller à interdire les ratures sous peine de voir le jeu perdre tout intérêt : un nombre inscrit dans une case l'est définitivement. Si vous êtes capables de supporter les blagues pas drôles et le bavardage gratuit, vous pouvez regarder la TricTrac TV qui présente le jeu. Streams est en vente dans toutes les bonnes boutiques de jeu, ainsi que sur les sites de Philibert, Ludibay, Ludiversalis, L'alchimiste, Variante, Ludoshop, Amazon...

Je vois que Philibert a mis un système de parrainage en place : si vous souhaitez en bénéficier, envoyez-moi vos noms, prénoms et l'adresse mail que vous utiliserez pour vous inscrire chez eux (bdemauge@hotmail.com), je dois pouvoir vous parrainer et vous recevrez un bon de réduction de 5 euros lors de votre première commande.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 >