Quoi de neuf ?

lundi 19 novembre 2012

Ballon XXL dans le ciel

Des collègues qui participent avec leur classe à la création et à l'envoi d'un ballon stratosphérique (certains de mes élèves suivront le projet au nom de la classe) m'ont proposé de m'adjoindre à leurs séances de découverte, en compagnie d'autres enseignants du primaire et du secondaire. Depuis le mois dernier, nous nous sommes donc réunis plusieurs fois afin de mesurer l'étendue de notre inculture scientifique d'étalonner des capteurs, de les souder à un Kiwi (aucun animal n'a été blessé dans l'histoire), de les faire tenir dans une fichue boîte de polystyrène extrudé et de les envoyer ce dimanche à une trentaine de kilomètres d'altitude et à 95 kilomètres de là, avant d'aller les chercher en s'arrangeant pour être présent à l'endroit où ils tombent. Des week-ends bien remplis, donc, grâce à l'association Planète Sciences...


Nous avons bien entendu donné un nom à notre boîte...


...bardée de capteurs, soigneusement répartis pour ne pas risquer de trop endommager un éventuel réacteur d'avion qui la goberait.


Le gonflage a nécessité plusieurs grosses bouteilles d'hélium, difficile à produire par les temps qui courent.


Une fois lâché, le ballon est monté à une vitesse moyenne de 4,5 m/s...


...en commençant à photographier sol et ciel.


Voici donc l'école Federico García Lorca vue du ciel, sans licence Google Map !


On observe nettement le "Village" résidentiel de Vaulx-en-Velin à droite, la zone industrielle (en bas à gauche) et les immeubles qui entourent notre école (en haut à gauche).


Un avion, vu du ciel !


Lors du départ, les lanceurs se reflétaient dans le réflecteur (dispositif de sécurité permettant de aux radars de repérer le ballon).


Le ballon a traversé nuages (et précipitations).


La diminution de la pression extérieure a entraîné progressivement l'augmentation du volume du ballon.


Jusqu'à ce que celle-ci entraîne sa rupture.


Boum ! (dans un ciel obscur, vers 15h00)


Le parachute a pris le relais.


Grâce à deux radio-amateurs bénévoles et sympathiques, Bruno et Robert, il m'a été possible d'assister à atterrissage du parachute, au Grand-Abergement (Ain), trois heures après le décollage. Pour info, le parachute est le petit point noir, à gauche du bosquet.


Rectification : c'était plus un assapinage qu'un atterrissage...


Robert, radio-amateur chevronné et, accessoirement, grimpeur aux arbres.


Ouaouh ! La plus belle image, prise lors de l'explosion du ballon, à 28 000 mètres d'altitude... Les Alpes, et le lac d'Annecy !

dimanche 18 novembre 2012

Journal de Bord n°9

Et de neuf ! Nous avons d'ailleurs découvert une nouvelle fonction pour le petit Robert... ;o)


Cliquez sur l'illustration pour accéder à la page n°9 du Journal de bord 2012/13.

vendredi 16 novembre 2012

Escape, un jeu coopératif en 10 minutes chrono

Les jeux coopératifs occupent une place bien particulière dans les jeux de société ; longtemps confidentiels (pour ne pas dire réservés à une clientèle "à profil"), ils connaissent depuis quelques années une vague de créations de grande qualité (L'île interdite, Hanabi, Pandémie, Yggdrasil, etc.) Le dernier salon d'Essen a vu la sortie d'Escape, une bonne surprise. Les élèves qui l'ont découvert aujourd'hui pendant l'étude "jeux de sociétés" l'ont adoré.


Cliquez sur l'illustration pour accéder au site de l'éditeur (en anglais)
ou ici pour lire la règle en français.

Une partie se déroule en 10 minutes montre en main (enfin, CD audio à l'écoute, ou à l'aide du sablier fourni si l'on n'a pas de lecteur ou l'électricité à proximité). Tous les joueurs possèdent leurs propres dés qu'ils lancent simultanément afin d'obtenir des combinaisons qui leur permettent de progresser dans le labyrinthe qui les entoure et qu'ils révèlent peu à peu. Le but qu'ils poursuivent est de parvenir à tous quitter ce temple maudit avant qu'il s'effondre. Qu'un seul d'entre eux reste prisonnier et toute l’équipe perdra. Le groupe (de 1 à 5 joueurs, en fait) met en place ses conditions de sortie en coopérant pour récupérer des trésors. La difficulté du jeu réside dans la tension que la musique créée, par les moments de regroupement qu'elle impose (sous peine de perdre des dés), la nécessité de prendre des décisions collectives rapidement et la possibilité d'ajouter des extensions (fournies) pour complexifier le tout. Les fichiers audio sont téléchargeables sur cette page, de même que les règles des extensions fournies.


Si vous n'avez pas de boutique locale, cliquez sur l'illustration pour accéder à l'un des sites le proposant à la vente (pour bénéficier d'un parrainage de 5 €, me contacter).

Bon, reconnaissons-le : la première partie selon les règles de base (16 joyaux) s'est soldée par un carnage. La seconde, (adaptée à 10 joyaux) a été réussie à quelques secondes près, pour le plus grand bonheur de tous... On regrettera que ce jeu (qui pourrait être, étant donnée sa durée, un "jeu d'apéro") coûte près de 40 euros. C'est son seul point négatif. La boîte contient toutefois du beau matériel et les jeunes joueurs n'ont qu'une envie : recommencer. L'observateur se plaira à observer les techniques individuelles, ainsi que la difficulté qu'ont certains à supporter d'être bloqués temporairement, tant qu'un camarade ne les a pas délivrés (chaque joueur auto-arbitre ses lancers : il est donc possible de tricher, et ceux qui font ce choix nous en apprennent beaucoup sur eux-mêmes ;o) )

jeudi 15 novembre 2012

Histoire(s) de bêtes (et de boissons chaudes)

Récemment, lors d'une discussion, un ami m'a dit qu'il existait trois domaines pour lesquels les gens étaient prêts à dépenser sans compter :
- la mort (on ne mégote pas trop sur le prix des cercueils, concessions, etc.) ;
- les habits pour nourrissons (il ne vaut mieux pas calculer le prix au kilo...) ;
- les accessoires et la nourriture pour animaux.

Je crains qu'il ait raison. Et ma visite suivante à l'hypermarché m'en a fourni une confirmation partielle...


Par ailleurs, la fiche du jour porte sur le vocabulaire anglais animalier... De quoi faire de beaux dessins...


Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

Accessoirement, et sans aucun rapport avec ce qui précède, des fois que vous voudriez vous équiper ou équiper votre classe en machine à boissons chaudes : une offre valable seulement samedi (y compris, je penser, pour les achats sur le Web, en cas de rupture de stock locale).

mercredi 14 novembre 2012

Fiche-recette des crêpes

Une recette qui manquait sur la page dédiée. L'omission est réparée.


Cliquez sur l'illustration pour accéder à la rubrique "Recettes".

mardi 13 novembre 2012

Fiche-mémoire sur la rédaction d'une lettre

Elle aborde à la fois les lettres personnelles et celles à caractère officiel. Le jeu-concours (pour lequel il n'y a rien à gagner) consiste à retrouver l'auteur de la troisième signature...


Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).

lundi 12 novembre 2012

Minitests sur les médias

Ils nous serviront d'outil d'exploitation de notre lecture quotidienne des planches de Mon Quotidien ainsi que de base pour le QCM et l'émission de radio "Questions pour un Champion" que nous organiserons à l'issue des 19 fiches...


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(modifiable sur la page des minitests).

dimanche 11 novembre 2012

Changement d'époque

Nous avons ajouté cette année une rubrique "Questions" dans notre conseil hebdomadaire. Il y a quelques semaines, un élève l'a particulièrement mise à profit en en posant une qui se résumait à ceci : "Tu nous dis que la Préhistoire s'est terminée par l'invention de l'écriture, que le Moyen Âge a fini avec l'invention de l'imprimerie ou la découverte de l'Amérique... et nous, notre période, quand-est-ce qu'elle va finir ?"

Une bien belle question, donc, qui pourrait fournir du travail à quelques chercheurs du CNRS, si ce n'est déjà le cas... Nous avons prévu de mettre quelques spécialistes à contribution, mais j'en profite pour remercier Pierre C. et Stéphanie F. qui m'ont fourni une source actuelle et de qualité : Michel Serres. Dans son dernier ouvrage, Petite Poucette, ce philosophe estime, exemples à l'appui, que nous avons déjà changé de période. J'avouerai que la troisième partie de son essai portant sur la société a quelque peu dépassé ma zone proximale de développement, mais que les deux premières, qui traitent des nouveaux étudiants et de l'école m'ont bien donné à réfléchir...

"N'habitant plus le même temps, ils vivent une tout autre histoire."


Vous trouverez copie de la première partie de l'ouvrage sur le site de l'Académie française. Mais... J'y pense... Si Michel Serres a raison, et si nous avons bel et bien changé d'époque, cela ne répond toujours pas à la question de mon élève : quand notre époque actuelle finira-t-elle !?

samedi 10 novembre 2012

Une pépite : Le Passeur de Lois Lowry

On tombe parfois sur des ouvrages exceptionnels qui ne demandent, une fois refermés, qu'une chose : être partagés. Le Passeur en fait partie. Il s'agit du premier tome (et à mon avis du meilleur) d'une trilogie de Lois Lowry. Ayant horreur des spoilers, je vais me garder d'en dire trop. On y fait la connaissance de Jonas, qui vit dans un monde où la guerre, les mensonges, la pauvreté, le chômage n'existent pas. Tout est organisé pour le mieux, dans des familles au sein desquelles les membres n'ont pas de lien de parenté, afin de permettre l'épanouissement de la communauté. Le jeune garçon attend avec impatience la cérémonie au cours de laquelle on lui indiquera le rôle qu'il sera amené à tenir tout au long de sa vie. Et quel rôle !

"Merci pour ton enfance."


Le deuxième tome, qui peut être lu indépendamment du premier (l'histoire se passe ailleurs, avec d'autres personnages), s'intitule L'élue. Nous faisons la connaissance de Kira, qui vit dans un monde de misère et de violence. À la mort de sa mère, elle est proche de perdre le peu de biens qui lui restent... À moins que les seigneurs en charge de rendre la justice ne lui confient une tâche qu'elle se révèle être la seule à pouvoir accomplir...

"Peut-être avons nous le pouvoir de changer les choses."


Le troisième roman, Messager, ne prend tout son sens qu'après la lecture des deux précédents. À Village, les mentalités sont en train de changer. Les habitants, éclopés de tout poil ou natifs du lieu, se font moins accueillants, moins solidaires. Même Forêt, qui entoure Village, s'assombrit à vue d'oeil. Le Troc et le secrets qui entourent cette pratique y seraient-ils pour quelque chose ? Les dons personnels de certains personnages viendront-ils à bout du désastre qui s'annonce ?

"Ils ne s'expriment même pas correctement.
Nous ne les comprenons pas.
Leurs besoins sont trop nombreux.
Nous ne voulons plus nous occuper d'eux."



Certaines idées de l'auteure sont grandioses (la charge confiée à Jonas, l'évolution des prénoms dans le monde de Kira...). On se surprend à regretter (très fortement en ce qui concerne le dernier tome) qu'elle ne les développe pas plus. Et qu'il n'y ait pas de quatrième tome ! On regrettera également que les différents ouvrages aient été confiés à des éditeurs différents...

vendredi 9 novembre 2012

Papier marbré

J'ai reçu en dix jours les quinze bouteilles d'encre colorée et ai pu me lancer dans quelques essais (il est nécessaire de bien aérer, à moins de souhaiter faire une overdose d'essence de térébenthine)... Le lapin et les gerbilles ont dû se demander ce qui se passait...










J'en profite pour signaler une petite modification sans grande importance : suite à de nombreux spams (150 pour la seule journée de jeudi), il ne sera plus possible de laisser de nouveau commentaire sur les messages anciens de plus de 15 jours...

mardi 6 novembre 2012

Sortie du Rubik's Tower

Pour les fans de Rubik's cubes, en voici un nouveau (sous la licence officielle, en tout cas). Il se résout comme le Rubik's Junior (2x2x2) dans sa partie centrale, ainsi qu'avec quelques petites rotations pour les extrémités (qui rappellent une technique utilisée dans le 4x4x4). Un léger problème de "parité" peut se produire en fin de parcours, mais il se règle aisément grâce au livret fourni avec le jeu qu'édite Winning Moves...


J'ai trouvé le mien pour 19 euros à la Fnac...

De la mise en place d'une monnaie intérieure

Après une dizaine d'années de réflexion, et parce que je pense le moment bien choisi pour mettre en place, dans ma classe, ce dispositif qui pourrait particulièrement aider certains de mes élèves, je m'apprête à sauter le pas. Souvent assimilée à tort aux "bons points" (alors qu'elle en est l'antithèse), la monnaie intérieure, qui est quelque chose de banal dans les classes fonctionnant en pédagogie institutionnelle, va sans doute apporter des changements notables dans la dynamique du groupe.


Cliquez sur l'illustration pour accéder à l'article sur la mise en place de cet outil...

La sérénité des collègues qui l'utilisent depuis des années et ont participé à l'atelier traitant de ce sujet lors du dernier stage de l'ICEM 34 me laisse présager que ces changements devraient être positifs...

samedi 3 novembre 2012

Journal de Bord n°8

Et de huit !


Cliquez sur l'illustration pour accéder à la page n°8 du Journal de bord 2012/13.

jeudi 1 novembre 2012

Retour de stage

Pour la deuxième année consécutive, le stage de l'ICEM 34 (originellement aux "Aresquiers"), a eu lieu au centre PEP de Valras-Sérignan. Comme à chaque fois, ce fut un plaisir de retrouver et de rencontrer des enseignants passionnés par leur métier, ravis d'échanger et d'enrichir leur pratique. Voici quelques photos, forcément très réductrices...


Le centre PEP est situé au bord de la mer, à deux pas (mais aussi à 10 kilomètres, vu le détour nécessaire pour s'y rendre) de Valras-Plage, dans la réserve naturelle des Orpellières.


Le stage était "autogéré", c'est-à-dire qu'en dehors de la plus grande partie de l'intendance, ce sont les 80 participants eux-mêmes (65 adultes et 15 enfants) qui en ont organisé le contenu et les horaires, grâce à un conseil quotidien.


Chacun a pu exprimer ses souhaits et ses propositions, qui ont ensuite été répartis dans l'agenda collectif.


Une salle informatique a été montée pour l'occasion...


Lors du marché de connaissances (forcément trop court), certains ont pu fabriquer des crayons coopératifs.


D'autres, de superbes cartes (dimensions de la zone sablée, à l'aide d'un adhésif double face : 5 x 5 cm environ).


Un atelier a proposé d'apprendre à marbrer le papier (pour ma part, je viens de passer commande ici et l'on trouve de nombreuses vidéos sur le Web, comme celle-là).


Après avoir déposé des gouttes d'encre sur une solution eau + lait en poudre, puis les avoir réparties sur la surface du bac, on dépose délicatement une feuille de papier dessus.


Le résultat est rapide et superbe !


Émilie nous a également proposé un atelier de confection de cannes en Fimo (Youtube regorge de tutoriels épatants sur le sujet).


Nous avons même eu droit à un spectacle nocturne de bolas enflammées...



Un premier stage sans Robinet, que l'on retrouve sur les photographies des éditions de 2009 et de 2011 (mais pas de 2010, pourquoi ?)... Sniff ! Les personnes intéressées par la Badge It ! en trouveront dans tous les hypermarchés (rayon jouets de Noël) ou ici. Nous sommes nombreux à attendre dès maintenant l'ouverture des inscriptions pour la session 2013 !

samedi 27 octobre 2012

QCM sur le Moyen Âge

Une contribution de ma collègue Emanuelle, qui nous a concocté ce QCM sur le Moyen Âge. Celui-ci nous sert de test de sélection des 6 candidats (deux par classe) qui passent à la radio de l'école lors du traditionnel "Questions pour un Champion" qui clôt chaque séquence d'étude quotidienne thématique. J'adore la question n°6 (qui explique peut-être les origines du heavy metal ?)


Cliquez sur l'image pour accéder au document
(version modifiable sur la page des Ceintures).

La seconde page permet une correction rapide par translucidité (sur une vitre ou un couvercle de boîte en plastique)... Une version modifiable se trouve sur la page des Minitests.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 >