Quoi de neuf ?

mardi 4 août 2009

Deux documents officiels qu'il est utile de pouvoir retrouver facilement

Une fois n'est pas coutume, j'ajoute deux documents qui ne sont pas "maison" : Les Programmes des cycles II et III.


Cliquez pour ouvrir le fichier.

Et la fameuse Liste de littérature 2007, qui s'est baladée de site académique en sites persos pendant deux ans avant de finir sa course sur Eduscol...


Cliquez pour ouvrir le fichier.



Un accès direct aux Programmes a été ajouté dans le menu de gauche ; côté littérature, la liste (moins pratique que celle de 2004, qui tenait dans un recto-verso et non sur 10 feuilles) est accessible par la page dédiée. À noter qu'une option, lors de l'impression des fichiers pdf, permet de placer plusieurs pages sur la même feuille...

lundi 27 juillet 2009

Organisation générale des Ceintures

Le document suivant permet de repérer les différentes Ceintures et les Blasons qui leur correspondent.


Cliquez pour ouvrir le fichier.

mercredi 22 juillet 2009

Blasons et ceintures

Ça ne chôme pas pendant les vacances... Le gros projet en cours (parmi d'autres...) consiste en la mise en place pour la rentrée de ceintures de couleur (inspirées de la "pédagogie institutionnelle") dans les différentes disciplines. L'objectif principal est de rendre visible la planification des apprentissages sur l'ensemble du cycle 3, et de permettre ainsi à chaque élève de mieux se rendre compte de ce qu'il sait déjà faire et de ce qui lui reste à acquérir.

Bien entendu, les problèmes régler sont nombreux : organisation interne, possibilité d'élargissement ultérieur au cycle 2 ou à des niveaux supérieurs, articulation entre ces ceintures acquises au rythme de chacun et les évaluations périodiques (il ne s'agit pas de passer sa vie à s'évaluer...), choix des items, lien avec les brevets de l'école (animateur radio, arbitre de football, vendeur de petits livres...) et avec les Plans de Travail, prise en compte des travaux d'André Antibi, etc. Concrètement, chaque ceinture (Français, Maths...) est scindée en un nombre variable de "Blasons" (Orthographe, Lecture, Calligraphie...). L'acquisition de l'ensemble des blasons d'une couleur marque celle de la ceinture correspondante. Afin de reconnaître les compétences de chacun, la progression dans l'acquisition de chaque couleur de blason sera indépendante de celle des autres (il sera possible d'avoir un blason vert en Production écrite et un Blason jaune en Calligraphie). La progression des couleurs suit celle des ceintures du judo : blanc, jaune, orange, vert, bleu, marron, noir toutefois, à leur différence, la ceinture blanche ne sera pas possédée dès le départ. Ceci permettra d'obtenir 7 niveaux, soit deux par année du cycle 3 (la ceinture noire étant réservée aux "compétences remarquables", i.e. qui dépassent les attentes des programmes). Un document de présentation plus complet sera mis en ligne avant la fin des "vacances".

Un petit exemple de blason ci-dessous (sur lequel j'ai ajouté les marques de validation prévues)...


Cliquez pour ouvrir le fichier.


Au fur et à mesure (c'est-à-dire sur plus d'une année), les documents en question (plus de 300) seront mis en ligne, en version pdf, mais également sous la forme de fichiers facilement modifiables Publisher 2007 (ce n'est pas un format libre, mais pour une belle mise en page et une utilisation facile, il n'y a pas mieux), sous licence Creative Commons by-nc-sa 2.0. Cela posera forcément certains problèmes de polices, dont il faudra peut-être partir à la recherche, mais, en attendant, ceux qui le souhaitent peuvent déjà récupérer le logiciel de Microsoft (une version "enseignant" est téléchargeable gratuitement et légalement).

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'utilisation des ceintures en classe, je vous recommande chaudement l'excellent et indispensable ouvrage de Sylvain Connac :


Cliquez pour accéder au site de l'ouvrage.
334 p. - 21,85 € chez Alapage Amazon Decitre Fnac


Sylvain Connac contribue activement à la mise en place et à la diffusion de la démarche Pidapi, extrêmement complète sur certaines matières, inspirée elle aussi des ceintures de la pédagogie institutionnelle, et qui mérite également le détour...

samedi 4 juillet 2009

Chasse aux boulets... (insécurité routière)

La fin d'une année qui a été professionnellement plutôt désagréable (c'est un euphémisme)... et les élèves n'y sont pas pour grand-chose... Le séjour de camping-escalade s'est bien passé... Et au moment de quitter l'école, mercredi, une nouvelle "gaffe" de "la Voirie" me motive suffisamment pour faire les photos que j'envisage depuis plusieurs mois : les boulettes aux abords de l'école...


<p align=
Celle-ci, toute récente... Un beau "bateau", la mise en place d'une plaque en relief destinée aux aveugles, un beau tracé de passage pour piétons... qui se termine par un beau trottoir de 15 cm... Zut ! Le double bateau se trouvait deux mètres plus loin... Qu'à cela ne tienne... Après quelques remarques de la part de riverains incrédules, un nouveau passage piétons est tracé, mais sans plaque en relief. Il ne restera plus aux aveugles qu'à apprécier la farce... et aux contribuables à faire preuve de philosophie...


<p align=
L'école F. García Lorca de Vaulx-en-Velin borde l'avenue G. Dimitrov. Toute la section de cette avenue qui jouxte bâtiments et terrain-vague-en-cours-de-réhabilitation fait partie d'une "Zone 30". Cette zone s'arrête avant le passage pour piétons permettant à nos élèves de traverser, et reprend juste après (panneau rond du fond, devant le grand arbre, sur la photo - l'école est le bâtiment de droite). Les voitures sont donc incitées à accélérer à l'endroit précis où passent les enfants... La commission de sécurité, la mairie, le conseil d'école en sont informés depuis des mois... Pourtant, le règlement du problème serait simple : il suffit de retirer les deux panneaux de fin de Zone 30...

Qui sait : peut-être un responsable de la voirie du "Grand Lyon" tombera-t-il sur cette page et considérera-t-il qu'il y a effectivement un problème ?

lundi 8 juin 2009

Une semaine de camping-escalade

Interruption d'une semaine des réponses aux mails pour une très bonne raison : un séjour de camping et d'escalade à Orpierre (05). Autogéré, mais avec un grosse aide logistique et financière de la part de la mairie de Vaulx-en-Velin.


<p align=

jeudi 21 mai 2009

Âmes sensibles, s'abstenir!

Un petit billet sans intérêt pédagogique, si ce n'est celui de contribuer à lutter contre une idée reçue (y compris chez les élèves) : "Nous ne mangeons pas d'insectes"...

En réalité, de nombreux produits alimentaires consommés régulièrement (boucherie, charcuterie, boudoirs roses, M&M's, certains bonbons et chewing-gums, etc.) contiennent un colorant rouge carmin, le E120, obtenu en pressant délicatement ;o) un ravissant petit insecte : la cochenille. Rien de mauvais en soi... Juste qu'il est intéressant de le savoir...


Petite information complémentaire : le E124, également cramoisi, est appelé "rouge cochenille", alors qu'il s'agit d'un produit de synthèse...



Si l'idée de manger des insectes vous répugne, évitez de penser aux vers de farine qui ne manquent pas de se développer en amont de la fabrication du pain... ;o)

Bon appétit !

jeudi 14 mai 2009

Une bonne nouvelle...

Nous venons d'apprendre que l'Inspectrice d'Académie du Rhône vient de revenir sur la décision de son prédécesseur et ne supprimera pas le poste REP de l'école F. García Lorca à la rentrée prochaine. Les petits livres écrits par nos élèves, ainsi que par ceux de plus de cinquante autres écoles continueront donc à être diffusés sereinement... :o) Merci à tous ceux et celles qui nous ont apporté leur soutien.

mercredi 13 mai 2009

“Éducation nationale” par Grand Corps Malade

Un slam qui ne peut pas laisser insensible... Le clip a été tourné par Mehdi Idir dans une école de la Seine-Saint-Denis. Le morceau en question n'est pas présent sur les albums de Grand Corps Malade, mais, joué lors des concerts, il a soulevé tellement de remarques enthousiastes de la part du public que l'auteur a décidé de le diffuser en ligne...


Visiter le site officiel de Grand Corps Malade

samedi 9 mai 2009

Un très bon jeu de lettres

Que vous soyez pro- ou allergique au Scrabble, voici un objet qui mérite le détour... Souvenez-vous de "Dixit", dont je vous avais parlé en bien il y a quelques mois, et qui a remporté quelques semaines plus tard l'As d'or au grand Festival des jeux de société de Cannes... Testé aussi bien en classe, qu'à la maison ou avec des amis, je n'ai pas le souvenir d'avoir enchaîné autant de parties de suite (parfois plus de 30 ! Mais elles durent moins de 5 minutes chacune) d'un jeu qui fait systématiquement l'unanimité chez les joueurs. Il a rencontré un succès inattendu, par exemple, sur un temps d'étude, chez certains élèves qui ont préféré abandonner l'ordinateur sur lequel ils allaient jouer pour refaire une partie... C'est dire !


Dans le principe, il s'agit de réaliser une grille de mots croisés personnelle, plus vite que les concurrents (de 2 à 6 joueurs). On part de 6 lettres, et, dès qu'elles sont casées, on dit "Mixmo". Chacun pioche alors 2 nouvelles lettres et tente de les ajouter à sa grille. Un équilibre se crée automatiquement entre le joueur "de tête" qui a tendance a créer de tout petits mots qui le bloqueront plus tard (en n'ajoutant que deux lettres à chaque fois) et les autres, à la traîne, qui bénéficient d'un plus grand choix de lettres pour constituer leur grille. Bien entendu, chacun peut modifier sa grille à souhait au cours du jeu. Deux tuiles "joker" remplacent la lettre de son choix (précisons qu'en cas de croisement elles doivent remplacer la même lettre...), ainsi qu'un jeton "Bandit", sorte de joker-malus, qui ne peut remplacer que K, W, X, Y ou Z (aaaargh !) mais permet d'imposer à tous l'insertion dans leurs grilles d'un mot relié au thème de son choix (les animaux, les vêtements, les couleurs, la galvanoplastie...) ;o)



Petites variantes personnelles qui rassurent les plus angoissés par l'orthographe : le recours libre au dictionnaire (en ce qui me concerne, j'ai une "calculette" de l'officiel de Scrabble qui va très bien), ainsi qu'une petite carte des mots de deux lettres autorisés au Scrabble (NB: officiellement, c'est Le Robert qui est partenaire de Mixmo) et des mots à faire avec les lettres "toutes pourrites" (sic).


Cliquez sur l'image ci-dessus pour récupérer le fichier imprimable
(à caser au passage dans la boîte de Scrabble qui prend la poussière...)


Une autre variante concerne le score, à utiliser pour jouer avec les enfants peu sûrs d'eux, car elle leur laisse une chance de vaincre l'adulte : ils sont autorisés à réaliser plusieurs grilles de mots croisés, mais ne marquent des points (1) que pour les croisements. Chaque mot seul enlève un point, et chaque lettre seule enlève un point aussi... Du coup, on aborde aussi les entiers relatifs... ;o)

Bref... Mixmo vaut le détour. Même s'il ne paie pas de mine, c'est un excellent jeu. Le premier d'un tout nouvel éditeur qui a, de plus une démarche sociale et environnementale à encourager... Difficile pour l'instant à trouver en boutique, on peut le commander en ligne chez l'éditeur ou, mieux, harceler son vendeur de jeux préféré (si l'on en a un) pour qu'il le mette en rayon... Compter un peu moins de 25 euros...

Critique du jeu sur Tric-Trac
Critique du jeu sur JeuxSoc (par moi...)

jeudi 30 avril 2009

Repas coopératifs

Une petite organisation bien pratique et sympathique : les repas coopératifs. Dans le principe : plusieurs collègues se mettent d'accord pour préparer et apporter à tour de rôle le repas... Du coup, on mange bien mieux qu'à la cantine, sans avoir, pour l'éviter, à préparer chaque jour son “Tupperware"... Deux ou trois repas par mois (quand on est 5 ou 6) assurent de manger avec plaisir tous les jours... Celui qui doit apporter le repas suivant est chargé de la vaisselle, ce qui assure qu'il n'oubliera pas de le faire. Et puis, de temps en temps, on se permet une petite fantaisie, tel ce repas noir de la semaine dernière (photos : Nicolas V.)


Entrée : Pain aux céréales et à l'encre de seiche, morceaux de seiche à l'encre, chips de pomme de terre Vitelotte, salade de choux rouge râpé, pruneaux d'Agen, olives noires confites, oeufs de lumpe.


Plat de résistance : spaghettis à l'encre de seiche, encornet et terrine de saumon au fromage et à l'encre.


Dessert : Danette chocolat extra-noir, Dupplo chocolat noir, Biscuits noirs Oreo, mûres, myrtilles, raisin noir, bonbons (réglisse).

Bien entendu, en boisson : du Coca Zero... Et un petit café Nespresso Ristretto (capsule noire) pour finir...

dimanche 26 avril 2009

Une petite dédicace

Le Salon de la littérature de jeunesse de Villeurbanne a été un moyen de rencontrer et de remercier quelques auteurs : Fred Bernard, Pascal Roca, Jean Claverie...

J'en ai profité pour remettre à Susie Morgenstern un paquet de jokers et en recevoir un dont je ne suis pas certain qu'il sera du goût de tous mes élèves... ;o)



dimanche 29 mars 2009

France Inter et France Info parlent de la mort programmée des Éditions Célestines

Un reportage de Nicole Guillard, diffusé sur les ondes mardi 17 mars 2009. Depuis, la suppression du poste REP sur l'école García Lorca a été confirmée par l'Inspection Académique du Rhône (qui a, par ailleurs, renoncé à supprimer 8 des 14 postes REP qu'elle envisageait de faire disparaître en septembre 2009).


Cliquez pour écouter le reportage.


samedi 28 mars 2009

Qui veut noyer son chien, après l'avoir accusé de la rage, lui met la tête sous l'eau...

Plus de poste REP, et une enseignante de CE1 absente pour dix jours (10 !) qui n'est pas remplacée. Une technique d'amélioration des performances du Service Public d'Education qu'il faudrait peut-être expliquer aux "fonctionnaires de base" et aux parents d'élèves, qui ont du mal à comprendre...


lundi 16 mars 2009

REP : Repose En Paix ?


jeudi 12 mars 2009

Faire des photos en relief en classe

Les photos 3D (vous savez, celles qui nécessitent des lunettes à verres rouge et bleu qui donnent mal à la tête), c'est assez simple à faire. Particulièrement ces temps-ci, grâce à l'offre de Chocapic (ben oui, pour une fois, de la pub sur ce site ;o) ) qui fournit les lunettes en question.

Pour le reste, vous n'aurez besoin que d'un appareil photo numérique, d'un petit logiciel gratuit et de sujets capables de rester immobiles 3 secondes. Pensez à créer des plans différents (les mains tendues sont du plus bel effet).


Cliquez sur l'image pour accéder
au logiciel de montage.


Il suffit de prendre deux photographies, en décalant latéralement l'appareil de 5 ou 6 centimètres entre les deux prises, et en conservant si on peut/veut le même cadrage (et encore, ce n'est pas indispensable). On charge les deux images dans ce logiciel génial (qui ne nécessite même pas d'installation !), on lui demande de créer un rendu. Il n'y a plus ensuite qu'à faire coïncider du mieux possible les arrière-plans à l'aide des boutons fléchés, puis d'exporter le tout en jpg de bonne qualité...

En cas de tirage photo par un labo professionnel, penser à décocher les cases d'amélioration automatique des clichés...

C'est quand même pas tous les jours qu'on trouve une justification pédagogique au fait de se gaver de Chocapic ! ;o)

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 >