On connaît les effets Topaze ou Pygmalion... J'ignore s'il existe un nom ou une étude pour les petites choses totalement accessoires induites par l'enseignant et que les élèves retiennent à la place du savoir visé...


En voici un petit exemple, à partir d'une activité se mémorisation de vocabulaire anglais d'un album. Les élèves ont confectionné leurs jeux de cartes individuels, parmi lesquels se trouvaient les mots "duck" (canard) et "upside down" (à l'envers). L'évaluation, plus tard, a consisté à inscrire sous chaque illustration le mot correspondant listé dans la consigne. Lorsque nous avions découvert le terme "duck", j'avais pris l'exemple de "Donald Duck"... Cet élève de CE2 s'en est visiblement souvenu, car il a récupéré le "down" d' "upside down" et a terminé tant bien que mal le mot pour conserver du sens à sa réponse. :o)