Il y a une douzaine d'années, j'ai cru avoir une révélation en entendant un journaliste de RFI expliquer pourquoi il était utile de faire la distinction entre un COD et un COI. Il prenait pour exemple le verbe "hériter" et expliquait, en gros, que si l'on dit que l'on a "hérité d'un chat", cela signifie que le chat est mort et qu'il vous a légué ses croquettes. On hérite quelque chose (COD) de quelqu'un (COI... enfin, COS, mais on ne va pas chipoter !). La distinction me plaisait bien mais, patatras, Le Robert valide la tournure "hériter de quelque chose". Tant pis. Honte à RFI jusqu'à la septième génération d'auditeurs !



Cliquez sur l'illustration pour accéder au document
(modifiable sur la page des Ceintures).